À Propos

Notre Mission

Montréal, métropole en santé accompagne, reconnaît et soutient des mesures structurantes et durables issues des mobilisations intersectorielles afin de créer des environnements favorables aux saines habitudes de vie pour tous les montréalais.

mission
vision

Notre Vision

En 2025, Montréal, Métropole en santé est reconnue comme le réseau incontournable qui fait de Montréal une métropole innovante pour la création d’environnements favorables aux saines habitudes de vie.

 

Gouvernance

VALEURS

Nous travaillons sur des valeurs d'équité, de leadership partagé et de collaboration.

Montréal, métropole en santé est administré par un comité de pilotage:

  • Co-présidé par la Ville de Montréal et la Direction régionale de santé publique;
  • Composé de représentants des différents milieux engagés dans les mobilisations de Montréal physiquement active et Système alimentaire montréalais
  • Nn budget accordé par Québec en forme de 1 985 000 pour 2014-2016;
  • Sept rôles régionaux:
    1. soutien à la formation, au perfectionnement et au réseautage des intervenants de la région;
    2. promotion des politiques et mesures de soutien favorisant les saines habitudes de vie;
    3. mobilisation des acteurs régionaux et des ressources professionnelles;
    4. soutien à l'évaluation pour favoriser la prose de décision dans les communautés locales;
    5. mise en valeur de pratiques ou d'initiatives porteuses ou exemplaires;
    6. facilitateur du réseautage;
    7. création d'un fonds pour les saines habitudes de vie.
historique

Historique

Le gouvernement du Québec a adopté en octobre 2006 un Plan d'action gouvernemental de promotion de saines habitudes de vie et de prévention des problèmes reliés au poids 2006-2012, Investir pour l'avenir (PAG) (MSSS, 2006). Il convie tous les secteurs de la société à travailler de façon intersectorielle afin de mettre en place des actions qui instaureront des environnements et des conditions de vie qui favorisent l'adoption et le maintien de saines habitudes de vie. Chaque région a été invitée à former une instance régionale intersectorielle pour déployer le PAG sur son territoire.

 

C’est ainsi qu’en 2009, la Conférence administrative régionale (CAR) de Montréal a formé la Table régionale sur les saines habitudes de vie et la prévention des problèmes reliés au poids visant les jeunes de 0 à 25 ans et leur famille. La Table, co‐animée par la direction régionale du MELS et la direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal (DSP de l’Agence de Montréal), bénéficiait depuis 2011, d’un financement de Québec en forme (QEF) pour des projets régionaux issus du plan de travail de la Table. Plusieurs facteurs ne permettaient toutefois pas à cette Table de jouer son rôle de coordination et de leadership pour déployer les saines habitudes de vie sur l’île de Montréal. Dans un premier temps, la composition de la Table est limitée aux directions régionales des ministères signataires du PAG, Sport Loisir Île de Montréal et QEF.

L’arrivée des nouvelles procédures de soutien financier de QEF pour la période 2014‐2016, incluant 6 rôles attendus que doivent jouer les instances régionales de SHV ne cadrait pas avec la structure de la Table ainsi qu’avec son plan d’action. Enfin, la présence d’initiatives de mobilisations intersectorielles en émergence en activité physique et en alimentation à Montréal, ont amené les membres de la Table à se questionner sur la pertinence de poursuivre leurs travaux.

Ainsi à sa rencontre du 12 septembre 2013, les membres de la Table ont émis la recommandation d’abolir la Table régionale sur les saines habitudes de vie dans sa forme actuelle et de miser sur deux initiatives de mobilisation en émergence qui exercent un grand leadership en saines habitudes de vie, soit «Montréal physiquement active » animée par la Ville de Montréal et le « Système alimentaire montréalais » animée par la CRÉ de Montréal. C’est dans ce cadre que cette proposition de structure de nouvelle table intersectorielle régionale pour les saines habitudes de vie pour la région de Montréal prend forme.

En octobre 2014, la TIR-SHV et ses 2 mobilisations recevaient la confirmation du financement de QEF pour la réalisation du plan d’action 2014-2017. Depuis 2015, plusieurs changements se sont opérés dans l’environnement externe de la TIR-SHV:

Fin du financement de Québec en forme;
Réorganisation majeure de certains réseaux (santé, scolaire);
Abolition du Conférence régional des élus de Montréal et création de Concertation Montréal;
Démarche de la Ville de Montréal dans le but de créer un Conseil des politiques alimentaires;
Annonce imminente de la Politique nationale de prévention.
Ces nouveaux éléments de contexte représentent des opportunités et nous amènent à repositionner la gouvernance, le fonctionnement et les stratégies de financement de Montréal, métropole en santé. Ce, dans un souci de rendre ce mouvement collectif pérenne via des actions structurantes et durables sur l’ensemble du territoire montréalais.